MESSAGE INTRODUCTIF?

Présentation du contenu du Programme : Comment autonomiser nos apprenants ?

MODULE 2 – LES ETAPES OBLIGEES D’UNE METHODE PERSONNELLE DE TRAVAIL?

Projet: Soutien didactique aux apprenants de niveau intellectuel faible. Les étapes obligées d’une méthode personnelle de travail.

MODULE 3 – DES DIFFICULTES A L’EXCELLENCE?

A la découverte de soi : de l'ignorance à la compétence. L'apprentissage est un processus qui implique différentes étapes et Abraham Maslow un psychologue américain les a bien décrites (voir graphique).Il a créé un model de 4 phases pour expliquer comment chacun évolue lorsqu’il apprend une nouvelle compétence.

MODULE 5 – PREPARATION AUX EXAMENS?

RESUMES ET REVISIONS
LES 4 ETAPES DE L’APPRENTISSAGE SELON ABRAHAM MASLOW

Phase 1 : Incompétent Inconscient (Je ne sais pas que je ne sais pas)

C’est la base et le commencement de l’apprentissage. La personne à ce stade ne sait pas qu’elle n’a pas les compétences ou aptitudes et elle n’en a aucune conscience. L’individu n’a pas les compétences requises et n’a pas conscience de son incompétence. A cette étape, il y a donc insuffisance de savoir ou d’expérience pour comprendre ou mettre en œuvre un principe d’action, pour utiliser une compétence. La personne ne sait pas qu’elle n’a pas la capacité de comprendre, d’agir ou de faire quelques choses.

Phase 2 : Incompétent Conscient :  (Je sais que je ne sais pas)

Celui-ci découvre qu’il manque de compétence pour réaliser quelque chose de spécifique. À cette étape la personne sait ce qu’elle aimerait faire mais réalise qu’elle n’a pas les outils pour y arriver et prend les mesures pour s’améliorer.

L’individu prend conscience de son manque de compétence. Ainsi, la personne ne possède pas  assez de savoir et/ou d’expérience pour réaliser ce qu’elle veut comprendre, appliquer une règle ou utiliser une aptitude.

Phase 2 : Incompétent Conscient  (Je sais que je ne sais pas)

Celui-ci découvre qu’il manque de compétence pour réaliser quelque chose de spécifique. À cette étape la personne sait ce qu’elle aimerait faire mais réalise qu’elle n’a pas les outils pour y arriver et prend les mesures pour s’améliorer.

L’individu prend conscience de son manque de compétence. Ainsi, la personne ne possède pas  assez de savoir et/ou d’expérience pour réaliser ce qu’elle veut comprendre, appliquer une règle ou utiliser une aptitude.

Phase 3 : Compétent Conscient  (Je sais que je sais)

Cette personne est en processus d’acquisition d’outils qui lui permettront de la rendre autonome. Elle connaît et comprend les principes de la compétence à acquérir et peut en parler. Elle n’a pas encore toute l’expérience pour la rendre efficace. Elle a encore besoin d’être guidée. L’individu s’engage donc dans le processus conscient d’acquisition de la compétence manquante.

Alors, la personne a atteint le seuil de savoir suffisant pour comprendre et communiquer sur un principe d’action. Cependant l’expérience reste insuffisante pour qu’elle puisse agir de façon efficace.

Phase 4Compétent Inconscient (Je ne sais pas que je sais)

L’individu atteint un stade où la compétence est complètement ancrée et ne nécessite plus d’accompagnement. La personne a atteint un seuil d’expérience suffisant pour appliquer un principe d’action, utiliser une aptitude.

Ces compétences  deviennent inconscientes c’est-à-dire qu’elles font partie de l’individu, de ses savoir-faire, sans qu’il n’ait plus besoin de les garder dans le champ de sa conscience. Ainsi, il y a la création de nouvelles connexions neuronales, fragiles au début, mais qui sont renforcées par la répétition à chaque usage.

La  répétition de l’action permet de renforcer l’expérience acquise et contribue souvent à une meilleure compréhension de l’action réalisée. Il y a des apprentissages qui prennent vie dans l’action, la réalisation consolide par la même occasion la compréhension du sujet abordé.

L’action de répéter doit néanmoins se dissocier du conditionnement mécanique où l’action est réalisée sans compréhension ou liaison véritable avec l’objet de l’apprentissage. Le problème lié au conditionnement est que l’action à réaliser devient impossible dès lors qu’une variable est modifiée puisque l’apprenant n’ayant pas ou peu saisi le sens initial de ce qu’il faisait est incapable de s’adapter à la situation nouvelle.

  • Exemple 1: Insérer des nombres dans une formule en mathématiques ne signifie pas pour autant l’avoir comprise et être capable de la reconnaître dans un problème.